top of page

LES JEUNES AFRO-DESCENDANTS SONT EN VEDETTE POUR LE MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS DE GATINEAU

Dernière mise à jour : 28 janv. 2023

Actualité Par Négritude magazine


La présidente du Conseil de la Communauté Noire de Gatineau, Aïchatou Touré et les conseillères municipales, Bettyna Bélizaire et Tiffany Norris - Parent


La jeunesse est mise à l’honneur cette année dans le cadre de la 21e édition du Mois de l’histoire des Noirs à Gatineau. Le 26 février 2023, s’est tenue dans la salle Henri Masson de la Maison du citoyen une conférence de presse animée par Peggy Civil, coordonnatrice de la programmation, pour lancer officiellement les activités du mois. Plusieurs acteurs marquants de la communauté étaient présents notamment la mairesse de Gatineau France Bélisle ainsi que les conseillères municipales Olive Kamanyana, Bettyna Bélizaire, Tiffany Norris-Parent sans oublier la Présidente du Conseil de la Communauté Noire de Gatineau Aichatou Touré.


Le ton du Mois de l’histoire des Noirs de Gatineau a été lancé sous le thème « Une jeunesse en action ». Les jeunes sont des acteurs importants du changement de notre société. Et durant cette conférence de presse, les élus n’ont pas manqué de le mentionner et de surtout mettre l'accent sur le rôle non négligeable de la jeunesse dans la stratégie de la ville pour l’inclusion et le vivre ensemble.


Le Conseil de la Communauté Noire de Gatineau (CCNG) qui est l’organisme mandaté pour coordonner le calendrier des activités durant le Mois de l’histoire des Noirs, a proposé cette année un thème qui touche la jeunesse pour mettre en lumière les actions des jeunes afrodescendants dynamiques et talentueux. Dans son intervention lors du lancement, la présidente du CCNG Aïchatou Touré explique que :


« Cette jeunesse noire dynamique et prospère est notre présent, mais surtout notre futur. Elle est, sans aucun doute, une source de fierté renouvelée. »

Ce thème qui a été longuement réfléchi et est une façon de reconnaître ces jeunes noirs talentueux. Fitabelle, une jeune artiste peintre de la région, était d'ailleurs présente lors de ce lancement pour représenter l'excellence des jeunes afro-descendants à travers son art.


Fitabella, une jeune artiste peintre de la région


Une jeunesse noire courageuse * et talentueuse

La conseillère du district de Touraine, Tiffany Norris - Parent, a d'ailleurs expliqué que l’une des priorités de la commission jeunesse qu’elle co-préside, est de faciliter l’inclusion, l’équité et la participation citoyenne des jeunes dans l'exécution du plan stratégique de la Ville de Gatineau. «Je suis très heureuse de présider la commission jeunesse à travers laquelle j’ai la chance de travailler avec les jeunes de notre communauté.» affirme-t-elle.

Tiffany Norris - Parent Conseillère du district de Touraine


C’était bien clair durant cette conférence de presse, que les élus de la ville tiennent à cœur la contribution des jeunes, peu importe leur origine. D’ailleurs les dernières élections municipales ont bien prouvé que les citoyens gatinois sont prêts à inclure des communautés culturellement minoritaires. Les afro-descendants représentent près de 6,1 % de la population à Gatineau et pour la première fois dans l'histoire de la politique municipale de la ville, on compte deux élues de cette communauté .


D'ailleurs, la mairesse France Bélisle, n’a pas manqué de le mentionner dans son allocution.

«Je me réjouis aussi de pouvoir travailler avec Mme Bélizaire (Originaire d'Haïti) et Mme Kamanyana (Originaire du Rwanda), au Conseil municipal. Cette représentativité de la communauté noire dans la fonction publique gatinoise nous permet d’aller plus loin ensemble pour élargir nos perspectives et faire rayonner notre richesse culturelle », explique t-elle.


Pour elle, le message était clair : « Il faut travailler main dans la main pour que le combat contre les inégalités devienne un projet commun et surtout, à faire de la discrimination et des disparités quelque chose du passé. Le conseil municipal s’est d’ailleurs donné cette année le moyen pour permettre à son service des ressources humaines de faire de grands pas en avant pour devenir un modèle d’équité, de diversité et d’inclusion. »

Mairesse de Gatineau France Bélisle


D’ailleurs, Olive Kamanyana, la conseillère municipale du district du Carrefour-de-l'Hôpital l’a fièrement reconnu dans son intervention. Elle affirme que : « C’est normal que la population gatinoise se diversifie et durant les dernières élections municipales, les Gatinois ont prouvé qu’ils étaient prêts à accueillir une diversité autour de la table. » Elle s’est également adressée aux communautés culturellement minoritaires. «Je m’adresse également aux personnes de toutes les communautés, la diversité (...) Nous avons le devoir de participer au rayonnement de notre ville à tous .»

Olive Kamanyana

Conseillère municipale du district du Carrefour-de-l'Hôpital

La conseillère municipale du district du Plateau, Bettyna Bélizaire quant à elle a vendu les mérites de cette jeunesse noir qu'elle a qualifié résiliente et courageuse. Pour elle le meilleure reste encore à venir lorsqu'on parle des inégalités systémique.

«Un moment charnière pour moi durant la campagne électorale a été la fois où j’ai reçu un message d’une maman que j’avais rencontré en porte-à-porte avec sa fille qui m’expliquait que grâce à mon passage chez eux, sa fille avait commencé par avoir des conversations pour être la représentante de sa classe. Et pour moi à ce moment-là, j’avais déjà gagné les élections.» - Bettyna Bélizaire, conseillère du district du Plateau

Tant qu’il y aura une représentativité effective dans toutes les structures de notre société, les jeunes noirs se verront capables d’occuper des postes de responsabilités et de contribuer au rayonnement de leur communauté. Sur cette note, madame Bélizaire a même témoigné de l’impact palpable que ses interventions en portes-à-portes durant les dernières élections ont pu avoir sur une jeune avec qui elle a eu la chance de discuter.

Elle a également mentionné que les prochaines générations devront faire face à «un peu de racisme systémique», cependant elle croit qu’un changement peut être réalisé grâce à la contribution des leaders. Bettyna Bélizaire Conseillère municipale du district du Plateau


Cette année, plusieurs activités culturelles et informatives ont été planifiées tout au long du mois pour faire découvrir à la communauté plusieurs facettes de la culture des afro-descants à Gatineau. C'est également une belle occasion pour la population d'apprendre davantage sur la responsabilité sociale de tous lorsqu'on parle d'inclusion et d'équité pour tous.



Commentaires


bottom of page