top of page

UNE GALERIE D’ART À OTTAWA-GATINEAU POUR PROMOUVOIR L’ART AFRICAIN

Dernière mise à jour : 3 juil. 2022

Chronique Par Mlle Maneno

Bruno Kabi N’Dala, artiste et écrivain et fondateur de la Galerie d’Art Okapia


Les mœurs d’un peuple peuvent être reconnaissables et promues à travers l’art. La Galerie d’Art Okapia a été fondée en 2021 dans l' optique de promouvoir la culture et les valeurs africaines à travers les créations de plusieurs artistes, jusqu’ici méconnus au Canada.


L’idée d’un tel projet vient de Bruno Kabi N’Dala, artiste et écrivain afro-canadien. À travers la Galerie d’Art Okapia, le fondateur veut créer un espace collaboratif et inclusif où les artistes africains et les amoureux de l’art pourront se retrouver pour développer des idées créatives et apprécier les œuvres qui y seront présentées.


« Je connaissais plusieurs artistes africains, qui font un travail incroyable et qui ont beaucoup de mal à se faire connaître. C’est de là que m’est venue l’idée de créer un organisme dont la mission serait de promouvoir et de soutenir l’art et les artistes africains au Canada et pourquoi pas dans le monde ! »

L'okapia, l’animal totem de la Galerie

L’Okapia est un animal très particulier qu’on retrouve en Afrique centrale dont les caractéristiques physiques semblent être un mélange entre la girafe, le zèbre et l’antilope. Monsieur N’dala affirme : « On a pensé prendre l’Okapia comme totem de ce projet parce que c’est un animal qui représente parfaitement la diversité culturelle en Afrique, mais aussi la pluralité des disciplines artistiques. »


Il faut bien avouer qu’en Afrique, on peut compter entre 2000 à 3000 ethnies différentes qui ont des pratiques similaires, mais propres à elles. Selon Bruno Kabi N’dala, le travail des artistes africains est quasi inexistant, dans les galeries publiques et privées au Canada.


Une série d’expositions prévue cet été !

Des expositions sont prévues cet été durant le mois d’août en partenariat avec une dizaine d’artistes de la région d’Ottawa-Gatineau. Les dates et le lieu exact de l’événement sont à venir. L' activité à ne surtout pas manquer selon monsieur Ndala est l’exposition autour du Djembé, un tam-tam ouest-africain propre aux Bambaras du Mali.



Comentarios


bottom of page